Les pasteurs, acteurs avec les temps

Le métier de pasteur participe des Temps modernes. Il s'inscrit dans la continuité de la Renaissance et il s'est inspiré tant de l'humanisme que de relectures des Écritures saintes. La traversée des siècles est une épopée riche en aventures, épreuves et libérations, constructions et déclins. Les pasteurs ont subi et forgé ces étapes, s'adaptant chaque fois à des besoins spécifiques et aux circonstances les plus diverses. L'Association des pasteurs de France propose à ce sujet un colloque qui se tiendra les 14 et 15 mars à partir de 9h30 à l'Institut Protestant de Théologie.

Les pasteurs, acteurs avec les temps. Un métier moderne en constante évolution.

Leur adaptabilité est propre au métier. Les styles et les formes des ministères s’ajustent aux évolutions contextuelles. C’est un métier qui résiste à la fossilisation. Il demeure le même sur le fond, tout en multipliant ses formes et expressions par ses articulations avec la société globale. Voilà une thématique intéressante qui mérite d’être étudiée à une époque où les mutations sociales se succèdent à un rythme accéléré.

Un événement exceptionnel pour scientifiques, pasteurs et autres intéressés

Des spécialistes et professionnels ont été sollicités pour faire part de leurs recherches les plus récentes. Le colloque dressera un inventaire des travaux dans les disciplines historiques, sociales et philosophiques – en dialogue avec la théologie. Ouvert à l’ensemble du protestantisme français, ce colloque pourrait bien être une première. Il est opportun, car les mutations contemporaines qui ont modifié la situation religieuse en France ont aussi transformé le métier de pasteur. Il serait même métamorphosé ! Une définition exacte ou exagérée ? Le portrait qui sera esquissé en mars 2016 confirmera cette hypothèse ou la nuancera. Ce débat, qui fera sans doute date, marquera une étape dans la compréhension du métier et il aidera à projeter des perspectives pour l’avenir.

Le colloque intéressera en premier lieu des universitaires et chercheurs des sciences humaines et sociales en général. Les enseignants des facultés de théologie protestante et évangélique s’estimeront concernés, particulièrement les professeurs de théologie pratique et d’histoire moderne. Des universitaires et chercheurs catholiques et autres feront un tour à l’IPT. Cette rencontre de réflexion est ouverte aux pasteurs et étudiants en théologie. Naturellement concernés, ils seront nombreux à suivre avec intérêt les interventions et à participer aux débats. L’événement n’est pas réservé aux spécialistes et aux professionnels. Il concerne aussi les membres d’églises et les personnes intéressées par un métier familier pour les uns et intriguant pour les autres.

Informations pratiques :

Horaires : lundi 14 et mardi 15 mars 2016 de 9h30 à 12h00 et de 14h00 à 18h00
Informations sur internet : le programme détaillé et des précisions utiles seront communiqués pendant les semaines précédant le colloque sur le site de l’APF.
Lieu : Institut Protestant de Théologie, 83 boulevard Arago, 75014 Paris, tél. 01 43 31 61 64, fax : 01 43 31 62 67, site internet : www.iptheologie.fr, courriel : secretariat@iptheologie.fr

Retrouvez toutes les informations sur ce colloque sur le site de l’APF.

Print Friendly
Suivez-nous sur : Facebooktwittergoogle_plusredditmailFacebooktwittergoogle_plusredditmail

Laisser un commentaire

*